La communauté aujourd'hui regroupée dans l'association Una cum célèbre la liturgie selon l'ancien rite romain à Bruxelles depuis 1972 sans interruption et sous la responsabilité exclusive de prêtres diocésains. Réunie autour de l'Institut Saints-Pierre-et-Paul dès cette date, elle a ensuite obtenu le bénéfice de l'Indult accordé à cette fin par le pape Jean-Paul II en 1983. Après la cessation des activités de l'Institut Saints-Pierre-et-Paul, cette communauté s'est constituée en a.s.b.l. pour poursuivre ses activités liturgiques, en choisissant le nom "Una cum" qui perpétue son souci de communion avec le Saint-Siège et l'évêque du diocèse. La responsabilité de cette communauté, dont les célébrations ont lieu depuis une dizaine d'années dans la chapelle du Centre Scolaire du Sacré-Coeur de Lindthout, a été confiée en 1997 à Monseigneur Roger Gryson, aujourd'hui professeur émérite à l'Université catholique de Louvain, par le cardinal Danneels. Celui-ci tenait beaucoup à ce que l'accueil des fidèles désireux de conserver l'usage de l'ancien rite romain, dans la mesure permise par l'Eglise, soit confiée à l'un de ses prêtres, de manière à manifester visiblement le lien avec l'autorité diocésaine. Avec Mgr Gryson célèbrent à tour de rôle l'abbé Joseph Jourdain, curé émérite de la paroisse Saint-Marc à Uccle et le Chanoine Daniel Meynen, archiviste du diocèse de Namur. Parmi nos célébrants réguliers de ces dernières années, nous avons également eu la grâce de compter l'abbé Didier Schmitz, curé émérite de Tongre-Notre-Dame, empêché désormais par son grand âge, et Mgr. Jean-Pierre Delville, avant son accession au trône épiscopal du diocèse de Liège. Quelques prêtres issus de communautés monastiques ou sacerdotales reconnues dans le diocèse complètent l'équipe régulière en fonction de leurs disponibilités.

In Nomine Jesu omne genu flectatur caelestium, terrestrium, et infernorum: et omnis lingua confiteatur, quia Dominus Jesus Christus in gloria est Dei Patris