Chœur Una cum

Alleluia du Dimanche de Pentecôte
Séquence du Dimanche de Pentecôte

Composé de quatre hommes, ce chœur grégorien se consacre exclusivement au chant sacré en langue latine dans le cadre de la célébration liturgique. Convaincu que le chant grégorien est une musique entièrement dévouée à la célébration de la liturgie romaine, le chœur « UNA CUM » ne se produit normalement pas en concert, mais il chante la messe tous les dimanches et jours de fête d'obligation dans la chapelle de l'Institut du Sacré-Cœur de Lindhtout à Bruxelles.

Ce chœur pratique un chant « au pupitre » en respectant une esthétique musicale en accord à la fois avec la vibration du mystère célébré, le sens du texte latin chanté, les exigences techniques et musicologiques requises pour l'interprétation du répertoire grégorien.

Placé à proximité du sanctuaire, le chœur chante en union étroite avec le célébrant et dans la même langue latine que lui, donnant ainsi au culte liturgique sa cohérence spirituelle et artistique au cœur d'une pratique musicale qui se veut un service d'Église. Les pièces réservées aux chantres sont chantées « a capella » ; les pièces communes sont chantées en alternance avec l'assemblée des fidèles et sont accompagnées à l'orgue.

Le chef du chœur « UNA CUM », Paul-Augustin Deproost, professeur de langue et littérature latines à l'Université catholique de Louvain, accompagne la liturgie dominicale depuis 34 ans comme chanteur et organiste. Il est président de l'association « UNA CUM » et membre effectif de l'Académie de chant grégorien; à ce titre, il a publié deux articles dans la revue « Canticum novum » :

« …Ubi laudaverunt te patres nostri ». Célébrer aujord'hui en grégorien ?

Deprecatio illorum in operatione artis… La prière du chantre.

In Nomine Jesu omne genu flectatur caelestium, terrestrium, et infernorum: et omnis lingua confiteatur, quia Dominus Jesus Christus in gloria est Dei Patris